top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurMaeva Bonachera

Comment éduquer son chiot ?

Comment éduquer son chiot dès son arrivée à la maison ? Peut-on l'éduquer et lui apprendre des ordres de base à peine adopté ?


Dans cet article, je vous aide à démêler les croyances et à vous y retrouver dans toutes les informations qu'on peut trouver sur internet ou que Jean-Claude, votre gentil voisin, vous a donné entre deux " Laissez pas votre chiot vous dominer !".

femme avec chiot samoyède
Eduquer son chiot

Je vois souvent passer ou entendre dire « L'éducation du chiot doit commencer immédiatement. Il est déjà capable d'apprendre un assis ou un couché dès son arrivée ! »


D'ailleurs, plus d'une fois, c'est l'une des premières choses dont les humains me parlent quand ils m'appellent ou que je viens en bilan chiot :" On a déjà commencé le assis, il comprend plutôt vite !" et ce, toujours avec fierté, ou déception et culpabilité si, au contraire, le chiot ne veut pas assimiler ces "ordre de bases".


Alors, vrai ou faux ? Peut-on éduquer son chiot de suite ?


BIEN SUR !


Mais je risque d'en décevoir plusieurs, car je ne prends pas en compte "l'éducation" à laquelle les gens se réfèrent.

En effet, j'estime que le "assis, couché, pas bouger, à ta place" ne fait PAS partie de l'éducation du chiot. En fait, à mes yeux, ces "ordres" éducatifs ne servent à rien ; pire, ils vous desservent.


Mais alors, on lui apprend quoi ?


C'est simple, on débute les apprentissages essentiels de la vie pour obtenir une belle cohabitation!


À savoir :


La gestion des émotions

  • Apprendre la frustration

  • Apprendre la solitude

  • Apprendre à canaliser son énergie

Les apprentissages physiologiques

Se familiariser à sa nouvelle vie



« Insérez des citations d'experts dans votre post pour renforcer sa crédibilité. » - Spécialiste du référencement

«D'accord, mais quand est-ce qu'on lui apprend les ordres de bases, alors ?» dirait Jean-Pierre


Déjà, chacun.e a sa définition des "ordres de bases". Personnellement, aujourd'hui et après avoir appris à distinguer ce qui a vraiment de la valeur dans l'éducation du chiot, je ne privilégie absolument pas les "ordres".

Il m'importe plus d'obtenir un chiot bien dans ses pattes et à travailler le relationnel pour instaurer de solides bases permettant, par la suite, d'obtenir les résultats éducatifs attendus par les propriétaires.



On peut apprendre la propreté à son chiot de suite ?


Non et oui.


L'une des problématiques qui dérange le plus les humains, c'est d'avoir un chiot qui ne sache pas se retenir.

Il est pourtant important de rappeler qu'avant l'âge de 4 mois, où le chiot obtient la pleine maîtrise de ses sphincters, il est aberrant de leur demander de se retenir autant d'heures qu'on l'exige.

Souvent, on me dit « Je n'ai pas le temps de le sortir toutes les deux heures !». Ce que je comprends. C'est pourquoi on recommande toujours de PRENDRE DES CONGES, au minimum de 2 semaines, quand on adopte un chiot. Même si ces deux semaines sont très loin d'être suffisantes, elles permettent d'instaurer des habitudes, des rituels, et de solides bases pour poursuivre les efforts dans le temps.


Comment on éduque son chiot, alors ?


En travaillant tous les apprentissages mentionnés plus haut, qui nécessitent donc des connaissances de la part de l'humain pour qu'il puisse avoir la bonne approche concernant chacun d'eux.


En bref, avant de vouloir éduquer son chiot, il faut s'éduquer soi-même


Les problématiques rencontrées par les propriétaires de chiot sont toujours les mêmes, sur une échelle plus ou moins dérangeante.


Chaque chiot étant différent, il est impossible de donner des indications sur des marches à suivre précises en article de blog, car ça prendrait une éternité de prendre en compte tous les facteurs de l'intégralité des cas existant, sans résultat probant.


C'est pourquoi je vous recommande de faire appel à un professionnel pour obtenir un suivi personnalisé. J'insiste sur le personnalisé, car nombreux sont mes clients à avoir pris des formations "en ligne", toujours insuffisantes voire parfois pas adapté au chiot.


Alors économisez-vous du temps et de l'argent en prenant quelqu'un de compétent qui ne vous vendra pas une formule "3 jours pour éduquer votre chiot" auprès de charlattant expert du marketing.


Et rappelez vous bien chaque chiot est unique. Ce qui a marché chez l'un ne marchera pas chez l'autre, alors évitez les conseils foireux de votre voisin Jean-Claude !


(Promis, je n'ai rien contre les Jean-Claude, ils sont les bienvenu chez les Moussaillons ! )


À bientôt pour un nouvel article !


Maeva


 

Si cet article vous a plu et que vous voulez d'autres articles, n'oubliez pas de cliquer sur le petit pour m'encourager !


logo tête de chien et chat

1 vue0 commentaire

Yorumlar


bottom of page